Please log in or register to like posts.

C’est une initiative qui a été prise par “Ludo” de la boutique marchand de trucs. Le fait de sensibiliser les gens sur le piratage.

Aujourd’hui les supports pour les tours et routines sont des DVD, des vidéos à télécharger, des livres…. depuis quelques années on vois des personnes, “s’échanger” des supports, vendre des copies. Alors cela peut être une copie simple d’un DVD, ou alors des livres entiers scannés. Nous sommes dans l’aire numérique depuis longtemps. L’industrie du disque est passée par la en premier, puis le cinéma avec l’arrivée de l’ADSL.

Pour la magie cela va un peu plus loin car les objets piratés ne sont pas sur des sites de téléchargement lambda. Il y a des gens derrière qui font du troc de copie, de la vente de choses qui sont piratées, et cela est bien entendu dommageable pour les auteurs et les revendeurs.

Personnellement j’ai déjà eu des personnes m’ayant contacté plusieurs fois sur Instagram, mail ou même sur Leboncoin sur certaines ventes de tours pour me demander de vendre un scan de la notice, une copie de DVD…. Je pense malheureusement que si cette demande est la, qu’il doit y avoir des gens, qui contrairement à moi acceptent. Ou alors que des personnes en fasse commerce directement. C’est un fait, cela existe !

Cette initiative a regroupé presque toutes les boutiques principales de magie en France: ACADEMIE DE LA MAGIE – CC EDITIONS – MAGIC DREAM –VIRTUALMAGIE – MARCHAND DE TRUCS – MAGIX – ARTECO – MINDBOX – MAGICA PLANET – YVES DOUMERGUE – BIG MAGIE – CLIMAX – VINCENT HEDAN – MAYETTE MAGIE MODERNE.

ci après le discours écrit et partagé sur toutes les boutiques et leurs réseaux, écrit sur le blog de MDT.

Chères magiciennes, chers magiciens,

Nous vous souhaitons à toutes et tous une excellente année 2021, qu’elle soit synonyme de créativité et de respect mutuel.

En ce début d’année, il nous semblait important d’apporter quelques précisions sur le droit d’auteur.

Pirater est un délit.

Le développement d’Internet ne signifie pas bafouer le respect des droits de la propriété intellectuelle. Télécharger un fichier (vidéo, pdf, musique, etc.) protégé par le Code de la Propriété Intellectuelle est illégal.

Depuis plusieurs mois, boutiques et créateurs veillent sur le respect de leurs créations et tentent de stopper certaines pratiques frauduleuses dans le milieu de la magie notamment. De plus en plus de forums, de pages Facebook, d’échanges par mails voient le jour et contribuent à organiser ces partages illégaux.

Nous menons de nombreuses actions pour lutter contre le piratage. Voici des exemples précis pour illustrer quelques pratiques frauduleuses :

  • Je mets à disposition un pdf d’un livre de magie entièrement scanné.
  • Je télécharge un pdf d’un livre scanné sur lequel je ne paye aucun droit d’auteur.
  • Je mets à disposition et je télécharge des vidéos piratées depuis le web, par mail, car je considère que cela est permis entre amis.
  • Je profite de l’achat groupé d’un ouvrage pour en obtenir une copie numérique gratuitement ou même pour quelques euros.
  • Je recopie un livre entièrement et l’imprime pour le revendre comme un original à un prix identique ou inférieur.
  • J’achète ce même livre copié en toute connaissance de cause de cette pratique.
  • J’échange des vidéos « Live » pour lesquelles il faudrait normalement payer une cotisation annuelle.

Nous vous précisons que ces faits constituent tout d’abord des actes de contrefaçon au sens de l’article L. 122-4 du Code de la propriété intellectuelle qui définit l’acte de contrefaçon comme : « toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque ». « Est également un délit de contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d’une œuvre de l’esprit en violation des droits de l’auteur, tels qu’ils sont définis et réglementés par la loi ».

Ainsi qu’au sens des dispositions de l’article L335-3 du même code suivant lesquelles : « Est également un délit de contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d’une œuvre de l’esprit en violation des droits de l’auteur, tels qu’ils sont définis et réglementés par la loi »

Les peines prévues pour ce type d’infraction peuvent atteindre une amende de 300 000 euros d’amende et trois ans de prison (article L. 716-10 du Code de la Propriété intellectuelle).

Sous peu, nous communiquerons davantage sur des affaires précises et sur d’autres procédures en cours. Nous n’avons pas pour objectif de tirer un quelconque profit en menant ces actions en justice. Sachez qu’aucun bénéfice ne sera tiré par aucune boutique et aucun créateur sur l’ensemble des litiges ouverts à ce jour. Que ce soit par voie amiable ou par voie juridique, l’ensemble des sommes récoltées seront reversées à une association caritative déductions faîtes des coûts occasionnés (avocats, huissiers de justices, frais postaux, etc.).

Nous tenons conjointement, boutiques, créateurs et artistes à remercier tous nos clients qui contribuent à la création de nouvelles vidéos, à l’édition d’ouvrages, et tout simplement à ce que la magie perdure. Votre fidélité et votre loyauté sont la source et la clé de la continuité de notre Art. Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *